Sélectionner une page

 

Monsieur Willy!

  •  Une bien jolie rencontre pour ce Noël

Bonjour, bonsoir,

Nous avons invité pour Noël un sdf qui faisait la manche à Lidl, nous sommes allés le chercher le 25 à 11h00 avec son chien.

Son nom Willy, 62 ans, c’est un Allemand accompagné de son chien loup : Monsieur.

Il a déjà vécu en France, 10 ans, il était alors berger dans le sud. Puis, il a été paysagiste.

C’est un grand Monsieur ce Willy, il parle parfaitement le français et l’anglais aussi.

C’est un homme très cultivé, il a beaucoup lu et surtout il a vécu une vie remplie d’aventures.

C’est une encyclopédie à lui seul, il aimerait d’ailleurs écrire un livre sur ses aventures.

Il a beaucoup de problèmes de santé, il nous a confié avoir vu la mort de près, il souhaite profiter pleinement de la vie dorénavant.

Pour info, Willy a dû quitter l’Allemagne, sa patrie il y a 2 ans, car il aidait des « sans papier » à rentrer en Allemagne, il les aidait pour l’administration, paperasses et autre…

Des néo-nazi (de plus en plus présents en Allemagne nous dit-il) l’on chassé du pays, ils sont arrivés chez lui, l’ont violenté en lui disant qu’il allait bientôt y passer (de plus il est à
moitié juif….)

Du coup, il a pris peur et a fuit l’Allemagne.

Comme quoi, peu de choses peuvent faire basculer la vie d’un homme. Personne n’est à l’abri de rien.

En fait, il s’agit d’un sdf « itinérant-voyageur » qui vit uniquement de la bonté des gens, il sillonne les routes de France pour l’instant.

Souvent il est rapidement prit en stop, parfois il marche plus de 8 km avant qu’une personne s’arrête, il dit alors qu’il tombe toujours sur des gens extra quand il a marché beaucoup.

Faire la manche, ah le cap a été dur, maintenant il s’y est fait.

Il ne veut pas dormir dans des foyers car il a peur d’y attraper des puces. Il ne craint pas le froid, il voyage avec son sac qui contient 2 duvets, il ne peut pas trop le charger, il a mal au
dos Willy.

Là, pour les fêtes, les gens ont été généreux, mais sinon c’est dur, il a parfois le ventre vite pendant 4 à 5 jours.

A l’approche de Noël, c’est l’opulence pour lui…

Il a même dû refuser des dons de nourriture, les gens n’ont pas compris.

D’autres leurs ont expliquer qu’il doit porter ce lourd sac rempli de conserves, de gros sacs de croquettes, c’est un voyageur, il vaut mieux de l’argent qu’il utilise au fur et à mesure de ses
besoins.

Mais ces gens l’ont mal prit, alors il a accepté et en a donné à d’autres dans le besoin.

Car c’est un homme bien généreux que nous avons eut plaisir à recevoir. Andrew (notre voisin) n’ayant pas de tabac, c’est Willy qui lui en a offert un.

« Allez, on m’en a donné deux, c’est pas pour rien lui a t-il dit »

On lui a demandé son bilan sur les humains.

Il a eu très rarement à faire à de mauvaises personnes.

Le pire, pour lui, fut ce monsieur qui lui avait alors donné un sac rempli de nourritures, dont un chiot grillé comme un poulet.

Il en a vomi sur le coup…

Les gens sont GENTILS ! Nous dit-il.

Voila quelque chose qui rassure dans ce monde où on cherche à nous vendre la crainte de notre voisin pour mieux nous diviser.

Notre voisin Andrew qui était de la partie ( à droite sur la photo) lui a proposé sa caravane pour la nuit, puis il l’a amené en voiture à 40 km de là pour que Willy puisse continuer sa route.
Willy a souhaité l’inviter au resto pour le remercier.

Que la vie le garde!

Visitez en plus…

 

Découvrez d’autres articles persos…