Sélectionner une page

Combien avez vous acheté votre grange ?

 

Une fois notre décision prise de quitter le sud, nous avons consulté le bon coin pour trouver les endroits les moins chers en immobilier, une fois le centre de la France sélectionné nous avons

pris un gîte en février négocié à 250€ pour un mois, ainsi nous pouvions prospecter.

De fil en aiguille, nous sommes tombés sur un procédé d’achat peu ordinaire, qui existait avant l’invasion des banques et qui semble revenir sur le devant de la scène avec la crise financière.

En effet avec la crise les régions reculées notamment on du mal à vendre leur bien, donc les vendeurs redoublent d’ingéniosité pour vendre.

Le vendeur de la grange nous a proposé une vente à terme, quésako ?

Résumons, résumons…

Il s’agit tout simplement d’un « contrat » passé devant un notaire où l’acheteur donne un bouquet (par exemple 20% de la somme) et il s’engage devant notaire à verser tous les mois (avec un faible
intérêt) le restant au vendeur.

Dans notre cas, nous avons acheté la grange pour un total de 19000 euros, nous avons donc donné 5000 euros au vendeur, puis nous lui versons chaque mois 267 euros à 4% inclus, pendant 5 ans.

L’avantage c’est que tout se négocie entre particuliers.

Nous avons un acte de propriété et nous sommes bien chez nous.

Le principe reste le même qu’avec une banque, si l’acheteur ne peut plus honorer sa dette, la banque récupère le bien.

Dans le cas de la vente à terme c’est l’ancien propriétaire qui peut récupérer le bien.